Affrontements sanglants à Port-Saïd

port-said

Les 26 et 27 janvier de violents affrontements ont éclaté dans la ville égyptienne de Port-Saïd entre civils et forces de l’ordre. Bilan : 37 morts et plus de 700 blessés. A l’origine du conflit, la condamnation à mort de 21 personnes impliquées dans « le massacre de Port-Saïd » survenu en février 2012 à l’issue d’un match de foot et faisant 74 victimes.

C’est quelques minutes après l’énoncé du verdict que les familles et proches auraient, selon les autorités, tenté de forcer les portes de la prison et que la situation aurait dérapé. 31 personnes, dont deux policiers, sont tuées et plus de 300 sont blessées. Le lendemain des dizaines de milliers de manifestants se réunissent pour les funérailles  des victimes de la veille, dont les dépouilles, ouvertes et portées à bout de bras, sont transportées de la mosquée au cimetière. C’est lors de ce rassemblement que de nouveaux heurts ont éclatés après que des coups de feu “d’origine inconnue“ auraient été tirés. On comptabilisera pour cette seule journée 6 morts et plus de 467 blessés.

Le soir même, le Président Mohamed Morsi décrétait un couvre-feu et l’état d’urgence pour 30 jours.

Sources: liberation.fr; lemonde.fr, courrierinternational.com; lefigaro.fr; afriquinfos.com, humanite.fr

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans a la une, Actu', actualité, actualités, Actualités et politique, politique, société

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s